107 nouvelles rames de tramway pour l’Ile-de-France Politique et réglementations Stratégie Territoires

Un montage innovant va permettre de financer 107 rames de tramway sur 33 ans en Ile-de-France.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Pierre Cossard

Le STIF, la RATP, la Banque européenne d’investissement et le groupe bancaire BPCE ont présenté le 7 novembre 2011 un contrat de crédit bail de 378 millions d’euros pour financer les nouveaux tramways des lignes T3, T5, T6, T7 et T8 en Île-de-France.

Le STIF, la RATP, la BEI, différentes entités de BPCE (Caisse d’Épargne Île-de-France, Caisse d’Épargne Rhône Alpes, Crédit Foncier de France, Natixis, Ingepar) ont présenté le 7 novembre 2011 un contrat de crédit bail destiné à financer les nouveaux tramways des lignes T3, T5, T6, T7 et T8. Le montage financier porte sur un montant global de 378 millions d’euros sur une durée de 33 ans. Le financement prend la forme de deux contrats de crédit-bail structuré, permettant de financer 107 rames de tramway durant cette période.

« Jean-Paul Huchon, président du Conseil du STIF, Pierre Mongin, Pdg de la RATP, Philippe de Fontaine Vive Curtaz, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), Olivier Klein, directeur général banque commerciale et assurances de BPCE se félicitent de cet accord qui va permettre au STIF et à la RATP de proposer aux franciliens des transports en commun toujours plus attractifs », soulignent les différents partenaires dans un communiqué conjoint.


Livraison des tramways entre 2011 et 2014

Le refinancement sera assuré à hauteur de 300 millions d’euros par un prêt long terme sur ressources de la BEI, accordé au Crédit Foncier de France. Le solde du financement est accordé par le Crédit Foncier de France, la Caisse d’Épargne Île-de-France et la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes. Le STIF a fixé le cadre de la négociation du crédit bail et finance ce matériel dont il deviendra propriétaire, conformément à la loi ORTF.

La livraison des tramways a débuté en novembre 2011 (quinze pour le T5) et se poursuivra jusqu’en 2014. Elle concerne également vingt-cinq rames pour le T3, vingt-huit pour le T6, dix-neuf pour le T7 et vingt pour le T8, soit 107 nouveaux véhicules.

Les designs des véhicules des nouvelles lignes de tramway ont chacun bénéficié d’un traitement particulier leur conférant une identité propre, liée aux territoires traversés et mise en cohérence avec l’habillage régional des transports en commun.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.