24e Rencontres nationales du transport public : Heuliez Bus livre ses premiers GX Euro VI Produits Stratégie

Au centre, Béatrice Frecenon, présidente de Valence-Romans Déplacements reçoit les clés du premier GX 137 Euro VI des mains de Rémy Foyer, DG délégué de Heuliez Bus.   © Visavu
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Un GX 137 nouvelle génération et un GX 327 ont été respectivement livrés à l’autorité organisatrice Valence-Romans Déplacements et à l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

Heuliez Bus fait partie des tous premiers constructeurs à livrer les premiers bus urbains Euro VI à ses clients en France. Après Scania à Angers, Heuliez Bus a en effet profité des 24e Rencontres nationales du transport public à Bordeaux pour symboliquement remettre les clés de deux véhicules à ses clients : un GX 137 L  10,75 m à Valence Romans Déplacements et un GX 337 à l’Aéroport Nice Côte d’Azur, tous deux estampillés « Origine France Garantie », dont le constructeur a obtenu la reconduction du label pour ses versions Euro VI à l’instar de ceux d’Iveco Bus.

L’occasion pour le constructeur de dévoiler pour la première fois la version reliftée du GX 137, toujours proposé en deux longueurs (9,52 m et 10,75 m), mais proposé désormais avec une motorisation Euro VI (moteur Tector 7 de 250 ch). L’autorité organisatrice (AO) Valence-Romans Déplacements, qui compte un parc de 210 véhicules dont 130 détenus en propre, a réalisé l’acquisition de ce véhicule à travers la centrale d’achat CATP d’ AGIR. « La première condition de nos achats est le respect scrupuleux des marchés publics, et la seconde est que, techniquement les produits soient de qualité et répondent à nos cahiers des charges d’acheter des véhicules fabriqués en France », a expliqué Béatrice Frecenon, présidente de Valence-Romans Déplacements à l’occasion de la remise des clés sur le stand de Heuliez Bus.

Pour l’Aéroport de Nice, le véhicule livré est le premier d’une série de cinq unités destinées à desservir la plate-forme aéroportuaire. « Nous avions demandé des aménagements spécifiques comme un espace de circulation plus important à bord, trois entrées et sorties et dans le cadre de la démarche premium de l’aéroport, l’aspect design, coloré et lumineux a été soigné », a expliqué Eric Millet, chef du département Mobilité et stationnement des Aéroports Nice Cote d’Azur. Un toit panoramique et un double écran vidéo équipent ainsi les véhicules.

Aux côtés de ces deux véhicules destinés à ses clients, le constructeur, installé dans les Deux-Sèvres et filiale de CHN Industrial (ex- Fiat Industrial) exposait en plus sur son stand un GX 427 Hybride aux couleurs de la RATP et du Stif. Testé depuis un an sur le réseau parisien, il fait partie des 15 exemplaires dont la commande a été confirmée avant l’été par la RATP.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.