A Conques-Marcillac, les jeunes bénéficient d’un rabais de 50% pour le TAD Stratégie Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités

Xavier Renard

Dans l’Aveyron, la communauté de communes Conques-Marcillac met l’accent sur le transport des jeunes. Les élus locaux viennent de voter une disposition visant à ouvrir les lignes de transport à la demande aux moins de 25 ans et aux demandeurs d’emploi.

À Conques-Marcillac, les lignes de transport à la demande (TAD) sont désormais accessibles aux moins de 25 ans et aux demandeurs d’emploi à des tarifs très attractifs. Les élus ont créé une carte de réduction, permettant à cette catégorie d’usagers d’accéder à ce service avec une ristourne de 50% pour chaque trajet. Ainsi un aller-retour depuis cette communauté de communes rurales pour Rodez coûte 3,50 euros pour un aller, 5 euros pour un aller-retour, au lieu de 7  et 10 euros en tarif normal. Peu utilisées par les jeunes – au contraire des retraités – cette offre de transport est précieuse pour les habitants de ce territoire isolé et mal desservi.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.