webleads-tracker

abonnez-vous à Bus & Car - Transport de Voyageurs
Les emplois

Lancement du vélo Reflex à Chalon-sur-Saône


Article rédigé par Jean-François Bélanger le 16/04/2013 à dans la rubrique Autorites organisatrices

Bus & Car - Tourisme de groupe : 
					Autorites organisatrices  - Lancement du vélo Reflex à Chalon-sur-Saône
Ludovic Jourdain, directeur de la Stac, devant la station Reflex du pôle multimodal de Chalon-sur-Saône.
© JFB
Depuis le lundi 15 avril, la communauté d’agglomération du Grand Chalon et son délégataire, la Stac-Transdev, ont lancé un nouveau service de location de vélos en libre-service, en courte et longue durée.

La Stac a pour mission d’accroître ses recettes de 25 %, sur la durée de la délégation de service public qui court de 2013 à 2018. Aux côtés d’autres initiatives prises pour y parvenir, telles que le nouveau dessin du réseau Zoom, la mise en place d’un système de transport à la demande et d’un bus à haut niveau de service, figure un innovant système de location de vélos en libre-service, lancé sous l’appellation commerciale Reflex.

 

Pour les locations de courte durée, 150 exemplaires sont mis à la disposition de la clientèle à travers 12 stations, réparties sur le réseau. Sous réserve d’un dépôt de garantie de 150 euros, leur utilisation est gratuite pour les abonnés (13 000 scolaires et 600  non scolaires). Pour les autres, il revient à un euro de l’heure. La prise en main d’un vélo Reflex s’effectue en moins de vingt secondes.

 

Parallèlement à cette offre figure une offre de location de longue durée, soit 50 vélos, dont une vingtaine pliables qui sont destinés à des utilisateurs empruntant plusieurs modes de transport, dont les TER qui les acceptent. La fourniture du service Reflex est assurée par la société Smoove, le partenaire habituel de Transdev, avec qui elle collabore déjà à Montpellier, Avignon, Valence et bientôt à Clermont-Ferrand.

 

A Chalon-sur-Saône, "le montant de l’investissement s’élève à 485 000 euros. Il est porté par la Stac et intégré au contrat. Pour l’exploitation, cela revient à 115 000 euros par an, précise Ludovic Jourdain, directeur de la Stac. L’objectif du réseau est de dépasser le millier de locations par mois pour ce service Reflex".




Ajouter à mes dossiers

Commentaires



Réagir à l'actualité



  1. La casse n'est pas prise en compte


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

NUMERO EN COURS

couverture

Accéder directement au sommaire complet du dernier numéro de Bus & Car - Transport de Voyageurs

Voir le sommaire

recherche par région

événements À venir

Calendrier

Exporail 2014 - Moscou- Russie
28-30 octobre 2014

Calendrier

FIAA Madrid - Madrid- Espagne
28 octobre au 1er novembre 2014

Calendrier

Cartes secure connexions 2014 - Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte
04 au 06 novembre 2014




Voir tous les événements

Facebook



Minimize