Alstom inaugure sa chaîne de fabrication au Brésil Pratique et ressources Stratégie

La chaîne de fabrication se trouve dans l'usine de Taubaté, à 130 km de Sao Paulo.   © Alstom
International

Les Collectivités

La rédaction

Le groupe français Alstom vient d’ouvrir une nouvelle chaîne de fabrication dans son usine de Taubaté au Brésil. Cette installation sera dédiée à la production des tramways Citadis pour l’Amérique latine.

Les Citadis d’Alstom participeront, eux aussi, aux Jeux olympiques de Rio en août 2016. Le constructeur français a inauguré la chaîne de fabrication dédiée aux tramways Citadis où les 32 véhicules commandés par le consortium VLT Carioca et destinés au réseau de Rio seront fabriqués d’ici mi-2016.

Seize hectares pour les Citadis

Logée dans l’usine de Taubaté (état de São Paulo), la chaîne de fabrication s’étend sur 16 hectares et peut « produire sept à huit tramways par mois », selon Alstom. Cette nouvelle infrastructure, qui a coûté près de 15 millions d’euros au groupe, devrait booster l’activité tramway d’Alstom dans le Sud du continent.

La cérémonie s’est tenue en présence de Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom Transport (troisième en partant de la gauche, sur la photo) ©Alstom


« L’objectif est d’accompagner les projets de tramways, pas uniquement au Brésil, mais dans toute l’Amérique latine »
, ambitionne Michel Boccaccio, vice-président senior d’Alstom Transport en Amérique latine. Ce nouveau bras armé a été inauguré en présence de Henri Poupart-Lafarge, président du groupe transport, les autorités locales, et d’autres représentants de la société, précise Alstom.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.