Alstom participera au prolongement du métro d’Athènes Pratique et ressources Stratégie

  © DR
International

Les Collectivités

Shahinez Benabed

Un contrat visant au prolongement de la ligne 3 du métro grec d’Athènes, a été signé entre Attiko Metro, le propriétaire des infrastructures athénien et un consortium réunissant le français Alstom, le grec Avax S.A. et l’italien Ghella S.p.a.

Bonne nouvelle pour Alstom Transport. Le constructeur ferroviaire français a remporté, aux côtés des entreprises grecque et italienne, Avax S.A. et Ghella S.p.A, un contrat visant au prolongement de la ligne 3 du métro athénien. D’un montant de 344 millions d’euros, celui-ci a été signé avec Attiko Metro, le propriétaire des infrastructures du métro de la capitale grecque.

Le projet prévoit la construction de six nouvelles stations sur 7,6 km. Il « permettra de faciliter le déplacement des passagers et des touristes de l’aéroport [Elefthérios Venizélos] au port du Pirée », a indiqué Stavros Vlachos, directeur général d’Alstom Transport Grèce, dans un communiqué daté du 1er mars.

Le groupe français, dont la part du contrat atteint 32 millions d’euros, aura pour mission la conception et l’installation des systèmes d’alimentation électrique pour la traction des trains.

Une mise en service prévue pour 2017

La nouvelle ligne devrait pouvoir assurer le transport de 135 000 passagers quotidiennement, et réduire le temps de transport d’une heure, selon le communiqué. La fin des travaux est prévue pour 2017.

Alstom Transport est une filiale du groupe français Alstom. Elle est spécialisée dans le développement de produits et services liés à l’industrie ferroviaire. L’entreprise est déjà présente en Grèce où elle a participé à plusieurs projets ferroviaires, notamment à la réalisation des lignes 2 et 3 du métro athénien.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.