Amazon va installer 1000 consignes de retraits dans les gares Stratégie

La première consigne Amazon a été installée en Gare de Lyon, à Paris.   © SNCF Gares & Connexions, Maxime Huriez
Actualites

Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Première à Paris-Lyon. Amazon et SNCF Gares & Connexions annoncent l’installation de 1000 consignes Amazon Lockers dans plus de 980 gares françaises. Pour SNCF Gares & Connexions, les consignes Amazon vont venir étoffer la gamme «Collect & Station» et s’ajouter ainsi aux 211 consignes Pickup appartenant au groupe La Poste. Ce dernier n’a semble-t-il pas suffisamment séduit la filiale de la SNCF, qui a préféré s’associer avec l’un des GAFA. Un contrat de taille pour le géant américain, qui va tripler le nombre de ses consignes : il en avait déjà installé 500 en France en l’espace de trois ans, essentiellement dans des grandes surfaces commerciales. Le premier Locker Amazon a été symboliquement posé dans le hall de la gare de Lyon le 20 juin dernier (il sera ensuite déplacé au -1), sachant que l’objectif est d’installer 100 stations d’ici la fin de l’année, dans des gares jugées prioritaires comme Paris Nord, Lille-Flandres, Valenciennes, Arras, Courbevoie, Lyon Part-Dieu, Lyon Perrache, Colmar, Mulhouse, Metz-ville, Aix-en-Provence, Nice, Poitiers, La Rochelle, Brest, Le Mans ou Nantes. Chaque grande gare parisienne comptera une moyenne de trois lockers. L’ogre de Mountain View prévoit ensuite une montée en puissance avec 200 consignes supplémentaires pour les années 2019-2020, puis 250 sur 2021-2022, de manière à atteindre 1000 consignes d’ici cinq ans.

Transformer les gares en villages urbains. «Notre mission est de rendre service aux 10 millions de personnes qui passent chaque jour dans les 3 000 gares françaises, pour transformer les gares en véritables villages urbains. Ces consignes de retrait des achats réalisés sur internet facilitent la vie des gens. Par son ampleur inédite, ce projet témoigne aussi de la force de frappe des équipes de SNCF Gares & Connexions au service de toutes les gares de France», souligne Patrick Ropert, directeur général de SNCF Gares & Connexions. Cette entité de la SNCF, chargée de dynamiser l’exploitation des commerces et services en gare, prendra à sa charge l’aménagement de l’espace et l’accès aux énergies, Amazon fournissant pour sa part ses casiers et un loyer correspondant à la fréquentation de la gare, à l’instar des boutiques fixes. En 2017, SNCF Gares & Connexions a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros.

Grégoire Hamon

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.