Amiens: démarrage de Nemo, premier BHNS électrique de France Produits Stratégie Territoires

En cours de journée, la recharge rapide au terminus procure 40 km d'autonomie aux ieTram Irizar.   © DR
Actualites

Le Club Les Collectivités Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

43 ieTram Irizar. Depuis le samedi 11 mai, Keolis a mis en service les quatre lignes de BHNS Nemo, avec 43 bus électriques Irizar de 18m ieTram. Cette nouvelle offre de transport public s’accompagne d’une refonte totale du réseau de bus Ametis, ce qui devrait générer une augmentation de la fréquentation de 28% dans les cinq ans à venir. Avec une flotte de 136 véhicules au total, le réseau dessert 180.000 habitants et 39 communes, sur un territoire de 350 km2.

Post-paiement. Les bus Irizar ieTram permettent la recharge rapide en 4 à 5 minutes au terminus, ainsi que la recharge lente au dépôt en fin de service. Un nouveau centre d’exploitation et de maintenance certifié HQE, d’une capacité de 155 bus, a été construit sur la commune de Rivery, en périphérie d’Amiens. Le nouveau réseau est gratuit jusqu’au 16 juin, et le restera tous les samedis par la suite. Autre innovation : le post-paiement sera effectif avec le déploiement de la nouvelle billettique, mi-juin. Keolis, gestionnaire des transports amiénois jusqu’en 2024, s’apprête également à mettre en service le BHNS électrique de Bayonne-Biarritz-Anglet, là encore avec des véhicules ieTram d’Irizar.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.