Amiens : lancement du chantier du nouveau dépôt de bus Territoires

Au micro, le maire de Rivery, Bernard Bocquillon, et de gauche à droite: Alain Gest, président d’Amiens Métropole, Pascal Rifflart vice-président d’Amiens Métropole, Brigitte Fouré, maire d’Amiens, et Pierre Gardey, directeur d’exploitation de Keolis Amiens.   © DR
Actualites

Le Club Les Collectivités

La rédaction

148 bus sur 5,8 ha. La première pierre du futur dépôt de bus de Rivery, dans la banlieue d’Amiens, a été posée le 16 mars. Au printemps 2019, ce dépôt aménagé sur 5,8 hectares accueillera les 148 bus du réseau Amétis, dont 43 électriques, sur 5,8 hectares. Le dépôt de bus actuel, situé ZAC Gare La Vallée, situé en zone urbaine, est saturé et ne correspond pas aux nécessités du futur BHNS. Le coût du nouveau dépôt de bus, 20 M€, entre dans le projet de renouvellement urbain « Dessine-moi ma ville » qui s’élève à 122 M€.

Irizar ie Tram. Le groupe Enedis a effectué une étude de dimensionnement électrique pour évaluer la puissance électrique nécessaire à la recharge des nouveaux bus Irizar, qui circuleront sur 3 des 4 lignes du BHNS. En effet, pour permettre un service de bonne qualité, il faut prévoir une aire de remisage adaptée avec des équipements de charges lentes au sein du dépôt. S’ajoute à cela, une armoire SMCU qui permet une meilleure répartition de la charge en prenant en compte les horaires de prise de service de chaque bus. Enfin, une borne de charge lente mobile est dédiée à l’atelier.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.