- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Apple et les trottinettes Bird vont tester le paiement NFC sans compte client

Plus besoin de télécharger l’application Bird. Une révolution dans l’usage des trottinettes électriques et autres engins en free-floating? Lors de la conférence Transact à Las Vegas le 1er mai, la vice-présidente d’Apple, Jennifer Bailey, a indiqué que l’iPhone et l’Apple Watch prendront bientôt en charge les tags NFC via Apple Pay. De quoi payer un service, ou un bien, simplement en apposant son appareil près d’un un tag inséré dans un produit ou un autocollant. Ces tags spéciaux seront d’abord proposés chez Bird, l’un des principaux opérateurs de trottinettes électriques en accès libre. Les utilisateurs n’auront plus besoin d’avoir téléchargé l’application de l’opérateur au préalable. Ils devront cependant avoir accepté la solution de paiement mobile Apple Pay, disposer d’un smartphone avec une puce NFC (iPhone 7, 8 ou X), et avoir au moins 18 ans. Le fait de poser leur téléphone contre le tag d’une trottinette Bird ouvrira automatiquement une page Web sur laquelle ils doivent également accepter les conditions de service de Bird. Ensuite, il ne leur restera plus qu’à rouler, à condition que la mairie de Paris (ou les autres) continue à tolérer l’usage de ses engins électriques. Apple n’a pas annoncé de date de lancement officielle, ni précisé le mode opératoire: s’agit-il d’un format de tag propriétaire? La location sera-t-elle facturée à la minute ou selon un principe d’abonnement? De même, la couverture du service n’a pas non plus été divulguée.

Les opérateurs transport dans l’attente. Outre l’accès aux trottinettes Bird, Apple proposera de payer son parcmètre grâce au partenariat conclu avec PayByPhone et de faire son shopping dans la chaîne de prêt à porter Bonobos, filiale du groupe Walmart. Jennifer Bailey a annoncé d’autres partenariats à venir et l’intégration de nombreuses cartes de fidélité dans l’application Wallet. Mais pour les opérateurs de transport, l’ouverture d’Apple aux tags NFC devrait enfin faciliter le paiement dématérialisé et sans contact par iPhone. Jusqu’à présent, la marque à la pomme s’était toujours montrée réticente à ouvrir son NFC aux entreprises tierces. Seuls les possesseurs de téléphone Androïd (récents) ont ainsi la possibilité de payer avec la technologie NFC sur les réseaux de Nice, Strasbourg, Toulouse ou encore Paris. Le revirement d’Apple pourrait permettre de doubler le nombre de voyageurs potentiels.

G. H.