Après Clermont et Vichy, Arles fait confiance à l’application MyBus Produits Territoires

Après Vichy au mois d'octobre, MyBus se déploie sur les 8 lignes de bus du réseau Transdev Envia d'Arles.   © MyBus
Actualites

Le Club Les Collectivités Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Testé en octobre, déployée en novembre. Après une expérimentation menée au mois d’octobre avec une trentaine d’usagers, Arles a choisi de déployer la solution MyBus sur l’ensemble de son réseau de transport composé de 8 lignes de bus, géré par Transdev et par l’entreprise Envia. Les usagers arlésiens vont donc pouvoir acheter leurs titres de transport sur leur smartphone dès à présent. L’application MyBus, développée par la startup éponyme, est disponible gratuitement sur IOS et Androïd. Elle propose un panel de fonctionnalités pour emprunter les transports en commun: information voyageur, m-Ticket, calcul d’itinéraire, partage communautaire et temps réel. «C’est aussi une solution légère et sans coût d’installation ou d’entretien pour les réseaux de transport. Première application en France sur l’information voyageur, elle est la seule à proposer l’accès au guide horaire de 100 réseaux grâce notamment à une collaboration avec transport.data.gouv.fr», signale la startup implantée de Clermont-Ferrand.

Aucun terminal nécessaire. Le m-Ticket, titre de transport dématérialisé, nécessite uniquement l’appareil photo du smartphone. Il suffit de scanner un QR-Code placé à l’extérieur et à l’intérieur des bus pour valider son titre. Grâce à cette technologie, les réseaux de transports obtiennent des statistiques de validation qui leur permettent d’optimiser leur offre. De plus, MyBus nécessite seulement quelques jours d’installation puisqu’aucun terminal de validation n’est à prévoir dans les véhicules, ce qui signifie une forte réduction de l’investissement initial, et aucun frais de maintenance. Sur Arles, plusieurs titres de transport sont disponibles à l’achat sur l’application : les titres unitaires, les carnets de 10 voyages, le pass journée, le pass 3 jours ainsi que les abonnements mensuels et annuels tout public. «Cette digitalisation souhaitée par l’entreprise Envia, permet à MyBus d’étendre sa solution sur un réseau supplémentaire. Avec une expérimentation à Carpentras, la startup dispose de belles perspectives de développement dans la région Sud», se réjouit-on chez Mybus.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.