Autriche: Vienne se débarrasse des vélos en free floating Stratégie Territoires

Le chinois Ofo et par le singapourien oBike ont lancé leur offre en 2017 dans la capitale autrichienne.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

Encombrement de l’espace public. Entrée en vigueur le 1er août, une nouvelle réglementation bannissant les vélos en free floating a permis à la ville de Vienne de saisir 780 bicyclettes, soit la quasi-totalité de la flotte qui restait encore dans la capitale autrichienne. Lancés en 2017 par le chinois Ofo et par le singapourien oBike, les vélos en free floating ont rencontré d’emblée le succès, amenant leurs exploitants à porter leurs flottes à 1 800 et 700 unités chacun. La municipalité a toutefois rapidement reproché aux opérateurs le nombre important de bicyclettes vandalisées ou simplement déposées n’importe où, accusées d’encombrer et d’enlaidir l’espace public.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.