Avec Vision Urbanetic, Mercedes propose un concept-car autonome modulable fret et passagers Produits

Le concept Vision Urbanetic en version passagers.   © Daimler
Actualites

Les Industriels

Grégoire Hamon

Une offre modulable passagers ou fret. Lundi 10 septembre, Mercedes-Benz a dévoilé le Vision Urbanetic, un concept-car autonome, électrique et modulaire. Le constructeur a prévu un châssis pouvant recevoir plusieurs types de carrosseries au gré des besoins. La version passagers de Vision Urbanetic peut accueillir jusqu’à douze personnes (huit assis et quatre debout avec une hauteur intérieure de 2 mètres), tandis que la version fret peut transporter jusqu’à dix palettes. Les différents modules, longs de 3,70 mètres, s’insèrent dans le châssis qui mesure 5,14 mètres. Mais, plus qu’un simple véhicule, Mercedes a conçu un concept de mobilité globale, qui analyse en temps réel l’offre et la demande de transport dans une zone géographique précise. Le système informatique gère ainsi une flotte de véhicules autonomes qui sillonnent le périmètre avec des itinéraires planifiés de manière flexible. Par exemple, Mercedes imagine de pouvoir envoyer des véhicules pour transporter des voyageurs en cas d’événements ponctuels, comme des concerts, ou toute autre grosse concentration de foule, grâce à des informations recueillies en temps réel sur la circulation. Après usage, le changement de carrosserie pour le transformer le véhicule en module de fret ne devrait prendre que quelques minutes, qu’il soit opéré de manière manuelle ou automatisé.

Des lignes de transport public non rentables deviennent possibles. Mercedes précise que ses véhicules seront opérationnels en permanence – à l’exception du temps de charge et des opérations de maintenance-, le tout sans conducteur, ce qui peut offrir aux collectivités une solution économiquement rentable pour des circuits de transport public jugés trop onéreux jusqu’alors. Le fait de pouvoir utiliser le même véhicule pour du transport de fret aux heures creuses permettrait également d’abaisser la note et de résoudre une partie du trafic urbain : le Vision Urbanetic permettrait de faciliter les livraisons du dernier kilomètre avec une offre économique, sans émission et silencieuse. Afin de rassurer ceux qui pourraient s’effrayer de l’arrivée d’un véhicule autonome, le Vision Urbanetic est conçu pour afficher ses intentions aux autres usagers à l’aide d’écrans tournés vers l’extérieur. De même la paroi latérale du véhicule intègre des centaines de petites lampes qui reproduisent les contours des piétons à proximité (leur «ombre numérique») pour leur signaler qu’ils ont bien été repérés.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.