Avec We, Volkswagen se lance à son tour dans l’autopartage Produits Stratégie

Le service d'autopartage de VW proposera uniquement des véhicules électriques.   © Volkswagen We
Actualites

Les Industriels Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Autopartage et électrique. Le 4 juillet, le groupe Volkswagen a annoncé qu’il allait lancer en Allemagne un service d’autopartage avec une flotte composée uniquement de véhicules électriques. Ce service sera commercialisé sous sa marque We, consacrée aux nouveaux services de mobilité. Le constructeur allemand espère ainsi rattraper son retard par rapport à ses confrères Daimler et BMW, partis dès 2008 dans l’autopartage et qui ont même décidé de fusionner leurs plates-formes respectives (Car2Go et DriveNow) en mars dernier. Volkswagen entend proposer des locations de courte durée, celles qui ne prennent que quelques minutes, jusqu’aux locations plus longues, pour les vacances par exemple. Le constructeur a fait le choix d’une motorisation exclusivement électrique et souhaite couvrir d’autres besoins comme ceux de la «micro-mobilité», en intégrant dans sa plate-forme We d’autres services du groupe comme les trottinettes électriques Cityskater ou les scooters électriques Streemate, encore au stade du développement. En parallèle, la plate-forme continuera de tester d’autres services, comme la livraison directement dans les coffres des véhicules ou à l’aide au stationnement. Elle intégrera également le nouveau monospace électrique MOIA destiné exclusivement à l’autopartage, qui dispose d’une autonomie de 300km et peut se recharger en trente minutes.

Lancement en 2019. Le service d’autopartage We démarrera en Allemagne en 2019 avec un déploiement sur les principales villes européennes en 2020, ainsi qu’en Amérique du Nord et d’Asie. Les services véhicule à la demande disponible sur la plate – forme WE Volkswagen seront gérés par UMI Urban Mobility International GmbH, une filiale en propriété exclusive de Volkswagen AG dirigée par le PDG Philipp Reth. UMI a commencé à fonctionner cette année avec une équipe d’environ 30 personnes. «Nos clients attendent une flotte respectueuse de l’environnement, qui les amène à destination rapidement et à un prix raisonnable – et c’est exactement l’expérience que nous réaliserons», a promis Philipp Reth.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.