Béziers Méditerranée passe au GNV

L'agglomération de Béziers Méditerranée veut convertir 80% de sa flotte de bus à moyen terme.   © DR
Actualites

La rédaction

 33 bus GNV en service. Le GNV est devenu le nouveau carburant de référence pour les bus du  réseau beeMod de l’agglomération Béziers Méditerranée. Vectalia France vient en effet de mettre en service 33 bus MAN Lion’s City GNV.  «Nous avons été les premiers sur l’Occitanie à se lancer avec la société Seven pour installer une centrale au gaz  et ainsi permettre à ces 33 bus de circuler en réduisant de 95% les émissions  de particules fines et de 35%  celles d’oxyde d’azote. Le but est de mettre en place un programme permettant de répondre aux enjeux climatiques. La question de la mobilité en fait partie, et d’autres bus au GNV viendront compléter cette flotte», explique Frédéric Lacas, président de l’agglomération Béziers Méditerranée, qui a confié en décembre dernier la DSP des transports à Vectalia France  pour une durée  de dix ans. Frédéric Lacas entend désormais  faire porter son effort sur la géolocalisation des véhicules, et modifier le système de vente des tickets. «Une écrasante majorité des usagers achète son ticket au prix fort dans le bus, ce qui pénalise la fluidité du trafic», insiste le président de la collectivité.

Laboratoire pour Vectalia. Elie Franc, directeur général de Vectalia France, entend se servir de l’expérience de Béziers comme d’un laboratoire pour avancer sur la transition énergétique. «Durant tout le chantier, nous étions sur un chemin critique, mais aujourd’hui, la centrale fonctionne. Avec Vectalia, nous avons la force d’un groupe et l’agilité d’une startup», ajoute Jean-Claude Richeton, le directeur de Seven, fournisseur de la station gaz  qui pourra fonctionner indépendamment avec du GNV classique ou bien du biogaz au fur et à mesure que la filière se mettra en place en Occitanie. A Béziers, beeMod exploite 25 lignes de bus pour desservir 17 communes et 122.500 habitants, dont les stations balnéaires de Sérignan et Valras-Plage. Soit un potentiel de 4,2 millons de passagers par an.

C. G.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.