Bilan positif à Paris pour les navettes EZ10 d’Easymile Produits

Les navettes EZ10 d'Easymile ont transporté 30 000 passagers entre le 23 janvier et le 7 avril.   © ©RATP
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Navette autonome. Du 23 janvier au 7 avril, 30 000 passagers ont emprunté les navettes électriques autonomes testées entre la gare de Lyon et la gare d’Austerlitz. En partenariat avec le STIF et la Ville de Paris, la RATP a opéré deux navettes autonomes sur une voie dédiée sur le Pont Charles de Gaulle (Paris 12e et 13e). D’une capacité de 6 places assises, ces navettes développées par la start-up française Easymile, ont circulé 7 jours sur 7, de 14h à 20h, avec un agent RATP présent à bord pour des raisons de responsabilité civile. L’ensemble des données recueillies durant l’expérimentation permettra de travailler sur des pistes d’amélioration comme l’espace intérieur de la navette, afin de lui faire gagner en modularité. Les enjeux de vitesse, de franchissement de carrefours, d’évitement d’obstacle ou de contrôle à distance seront également exploités.

Du Texas à Saclay. Déjà expérimentée par RATP Dev les 16 et 17 mars derniers au sein de l’Université du Texas à Austin dans le cadre d’un Festival culturel, la navette EZ10 d’Easymile est également testée jusqu’au 8 mai à Boulogne sur Mer. En Ile-de-France, les navettes assureront à partir du mois de mai une desserte interne du site du CEA, sur le plateau de Saclay. La RATP, le STIF et la Ville de Paris préparent également une nouvelle expérimentation, entre le Château de Vincennes et le Parc floral du bois de Vincennes avant la fin 2017.

Sandrine Garnier

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.