Bombardier signe pour 197 millions d’euros avec l’aéroport de Newark Liberty Pratique et ressources Stratégie

  © DR
International

Les Collectivités

Shahinez Benabed

Le constructeur canadien Bombardier exploitera et entretiendra jusqu’en 2022 le monorail AirTrain de l’aéroport de Newark Liberty, situé dans le New Jersey.

Bombardier Transport a annoncé le 3 août dernier le renouvellement de son contrat d’exploitation et d’entretien du Système AirTrain de l’aéroport de Newark Liberty (Etats-Unis) pour un montant de 197 millions d’euros. D’une validité de dix ans, l’accord a été conclu avec la Port Authority of New York and New Jersey (PANYNJ).

AirTrain est un monorail de 4,7 km. Il permet notamment d’assurer la correspondance avec le Northeast Corridor, la ligne ferroviaire la plus importante des Etats-Unis. Mis en service en 1996, le système est composé de 18 trains et six voitures construites et exploitées par Bombardier.


Une modernisation des systèmes de communication et des voies de guidage

« Bombardier s’appuie sur les connaissances acquises au cours des 16 dernières années pour relever le défi d’améliorer la performance de ce système et de prolonger sa vie utile au-delà de 2020″, indique le constructeur. Le groupe canadien prévoit notamment de moderniser les véhicules, les voies de guidage, les systèmes de communications et d’alimentation électrique ainsi que le véhicule utilitaire d’entretien.

L’aéroport international de Newark Liberty est situé dans l’Etat du New Jersey. Près de 33 millions de voyageurs y ont transité en 2011.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.