Bordeaux, la CUB lance un service de transport urbain fluvial Politique et réglementations Stratégie Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Shahinez Benabed

La communauté urbaine de Bordeaux a annoncé le lancement fin 2012 d’un service de navettes fluviales sur les rives de la Garonne. Un moyen de désengorger les bus et le tramway aux heures de pointe.

L’année 2012 verra l’arrivée d’un nouveau moyen de transport public à Bordeaux avec la mise en service en novembre de deux navettes fluviales sur la Garonne.
Le service proposera des traversées du fleuve à bord de catamarans le matin et le soir. Le reste de la journée sera pour sa part consacré à une liaison de cabotage entre Lormont et la place Stalingrad.

Ce nouveau type de transport sera exploité par la société Keolis et la construction sera pilotée par le chantier Dubourdieu. Pour l’heure, deux catamarans de 45 passagers d’un montant de 1,8 million d’euros devraient être à l’essai à l’automne 2012. La mise en service effective se fera pour sa part avant 2013.
Les tarifs, quant à eux, seront similaires à ceux pratiqués sur le réseau urbain traditionnel bordelais, le service étant totalement intégré au réseau de transport de la ville.

Désengorger les réseaux urbains traditionnels

Ce nouveau service permettra notamment limiter la saturation des réseaux de bus et du tramway aux heures de pointe. Les navettes, équipées d’un moteur hybride diesel-électrique, seront, en outre, moins polluantes. Avec ce moyen de transport alternatif, Keolis espère séduire 200 000 utilisateurs chaque année.
Si le succès est au rendez-vous, un prolongement du réseau pourrait être envisagé, notamment en direction de Bègles.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.