- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Bordeaux va étendre son réseau de tramway

La communauté urbaine de Bordeaux a voté le prolongement de ses trois lignes de tramway et la création d’une quatrième. La capitale girondine confirme ainsi son choix prioritaire pour ce mode de transport public.

La capitale du vin pourrait également devenir celle du tramway. À Bordeaux, la communauté urbaine (Cub) a validé l’extension et la densification du réseau de tram. Les trois lignes existantes vont être prolongées, et une quatrième va voir le jour. L’extension du réseau de tramway permettra d’aller au-delà de la rocade. La future ligne D reliera la place des Quinconces à Eysines au nord-ouest de l’agglomération.

À l’horizon 2020, l’agglomération bordelaise devrait compter 34 km de lignes supplémentaires soit 80 km au total, dont 7 km de tram-train qui relieront la cité girondine à la ville de Blanquefort, à la porte du Médoc.


Une décennie à 900 millions

Tous ces chantiers devraient démarrer en même temps, début 2011, ce qui promet les premières livraisons pour 2013 et mises en service pour 2014.

Au total, l’opération se chiffre à 567 millions d’euros. Mais globalement, dici à 2020, la Cub prévoit d’investir quelques 900 millions d’euros en faveur de ses transports collectifs. En plus du coût des travaux, il faudra renouveler le matériel roulant existant, programmer l’acquisition d’une vingtaine de rames supplémentaires et préparer le terrain pour des lignes de bus à haut niveau de service.


Autre chantier : la multimodalité

Ce développement participe à l’ambition de Bordeaux de s’afficher comme une métropole.

Mais pour cela, un autre chantier attend la capitale girondine : celui de l’harmonisation des moyens de transport qui restent de la compétence de chaque collectivité (tramway et bus pour la Cub, TER pour la région et réseaux d’autocars pour le département). Cette orchestration est au programme du schéma directeur opérationnel des déplacements métropolitains qui devrait être élaboré dans l’année 2010.