Bosch présente un capteur facile à installer pour la gestion du stationnement Produits

Le capteur de Bosch se fixe au sol par simple collage.   © Bosch
Actualites

Les Industriels

Grégoire Hamon

Pas de génie civil. Bosch et DataPrint collaborent pour améliorer la gestion du stationnement. Le groupe Bosch, qui a inscrit l’Internet des Objets (IoT) au cœur de son développement, mise sur de nouveaux produits et services pour les villes et les bâtiments. Il s’est associé à DataPrint, leader français de la distribution de solutions IoT professionnelles, pour la distribution de nouveaux capteurs au sol permettant la gestion des places de stationnement. Ce nouveau capteur associe deux technologies (magnétique et radar) avec une transmission au moyen du protocole LoRa, un protocole de communication à bas débit, par radio et peu onéreux. La fixation au sol s’effectue au moyen d’une colle, ce qui évite de recourir à des moyens de génie civil pour l’installation des capteurs. Plusieurs expérimentations vont être menées en France par Dataprint.

Fluidifier le trafic. «Nous souhaitons contribuer, d’une part, à la fluidité du trafic dans les villes et les parkings dédiés, comme les centres commerciaux, et d’autre part, à redonner du temps aux conducteurs. La solution Bosch permet d’orienter les conducteurs vers les places vacantes, en temps réel», déclare Franck Cazenave, directeur Smart Cities de Bosch. En parallèle l’équipementier allemand travaille sur des technologies plus complexes, intégrées dans les véhicules, qui permettent une prise en charge totalement automatisée du parking. Gestion de la boîte de vitesse, accélération, freinage… l’électronique de la voiture prend la main jusqu’à assurer un stationnement le plus parfait possible. En parking sous-terrain, ces opérations nécessitent un équipement wifi interne pour guider les véhicules.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.