- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Bosch se lance dans le covoiturage et crée une division dédiée à la mobilité

Offre dédiée aux navetteurs. «Le smartphone est en passe de devenir le plus important des moyens de transport», déclare Markus Heyn, membre du directoire de Bosch. L’équipementier allemand justifie ainsi son entrée dans les services de covoiturage. Bosch vient en effet d’acquérir la start-up américaine Splitting Fares (SPLT) qui exploite une plateforme de covoiturage entre collègues. Cette approche cible les «navetteurs»: les trajets sont partagés entre collègues (entreprises, universités ou municipalités), et les réservations peuvent intervenir à la dernière minute ou à l’avance. Les horaires d’arrivée s’affichent en temps réel, et les coûts sont partagés et payés directement en ligne. Créée en 2015, la start-up SPLT compte près de 140 000 utilisateurs aux Etats-Unis, au Mexique et en Allemagne. Bosch compte bien déployer cette application au niveau mondial.

Croissance à deux chiffres. Le groupe entend poursuivre son virage amorcé dans les services de mobilité et annonce la création d’une nouvelle division appelée « Connected Mobility Solutions ». Plus 600 collaborateurs y seront affectés pour développer et commercialiser des offres de partage de véhicules, de covoiturage et des offres de services basées sur l’interconnexion destinées aux conducteurs. «La conduite connectée constitue un secteur porteur pour Bosch, qui table avec ses solutions sur une croissance à deux chiffres», a déclaré Volkmar Denner, président du directoire de Bosch.

Grégoire Hamon