Brest Métropole teste le Bluebus de Bolloré Produits Territoires

Cinq conducteurs du réseau brestois Bibus, opéré par Keolis, ont testé la conduite d'un bus électrique avec le Bluebus de Bolloré.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

Michel Grinand

Premiers tours de roues dans le Finistère. A Brest, fin décembre, le réseau Bibus (Keolis) a testé pendant 15 jours le Bluebus en situation réelle, sur la ligne 13. Ce véhicule électrique de 12 mètres de long conçu par Bolloré embarque une batterie de 2,5 tonnes et dispose de 220 km d’autonomie. Il faut cinq heures pour le recharger. Cinq conducteurs Keolis, tirés au sort, ont successivement conduit le Bluebus. Selon Loïc Soliman, premier utilisateur du bus cité par notre confrère Ouest-France, le véhicule est plus souple à conduire et sans à-coups pour les passagers mais avec deux fois plus de poids qu’un bus traditionnel, l’inertie est plus importante et le freinage doit être plus appuyé. En février un autre véhicule fourni par Bolloré sera testé par Brest Métropole qui ambitionne d’acheter un ou deux bus électriques d’ici 2020. Fin 2018, des bus électriques chinois seront également expérimentés.

Renaud Chasle

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.