- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Brive doit remanier le réseau Libéo

Moins de six mois après le lancement, en septembre 2010, du réseau de transport Libéo qualifié de « révolutionnaire », Brive doit revoir sa copie. Les usagers ont demandé certaines corrections.

La CAB (communauté d’agglomération de Brive) et son délégataire, Veolia Transport Brive, ont dû décider de créer une nouvelle ligne, afin de mieux desservir la gare et une zone commerciale, et d’en scinder une autre en deux pour faciliter le correspondances en centre ville. Ceci pour répondre à la grogne des usagers qui n’appréciaient pas certains aspects du nouveau réseau Libéo mis en place en septembre 2010.

Il faut aussi intensifier les fréquences des bus sur une ligne de périphérie, et renouer avec une desserte fine au cœur du quartier de Tujac au détriment de la vitesse commerciale.

L’objectif est aussi d’aménager pour le transport à la demande (TAD) du dimanche de nouveaux arrêts afin de desservir le centre hospitalier et la principale clinique, enfin de créer une nouvelle ligne de TAD reliant les coteaux Sud au centre ville les mercredis et samedis.

Un coût supplémentaire

Des évolutions chiffrés à 100 970 euros HT par an, plus 13 000 euros HT de frais pour la communication des changements, qui entrent en vigueur le 24 janvier 2011.

Tout cela moins de six mois après le lancement du réseau Libéo pour lequel la CAB a fait des choix qualifiés alors de révolutionnaires, notamment en devenant propriétaire de sa flotte et de son dépôt.