Bus à haut niveau de service : Van Hool entre en scène Politique et réglementations Stratégie Territoires

L'Exqui.City est un ''bus à haut niveau de service'' (BHNS) au design très ferroviaire.   © © David Reibenberg
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La Rédaction

Van Hool a profité de l’UITP 2011 de Dubaï pour dévoiler son Exqui.City. Ce « bus à haut niveau de service » (BHNS) a déjà été vendu à plusieurs villes dont Metz qui en a commandé 27 exemplaires.

Le constructeur belge reste fidèle a ses habitudes. Comme toujours, Van Hool privilégie l’efficacité aux effets d’annonce anticipés.

S’il a dévoilé en première mondiale une maquette à l’échelle une de son bus à haut niveau de service (BHNS)  à l’occasion de l’UITP 2011 de Dubaï, il a également révélé que plus d’une trentaine d’exemplaires sont déjà vendus, dont 27 pour la ville de Metz.

Un design très tramway

Pour son entrée dans le domaine du BHNS, Van Hool n’a pas fait les choses moitié. Il a clairement misé sur un design très proche du tramway. La face avant fait très nettement penser au mode ferré. L’Exqui.City est proposé en deux longueurs : 18 m  ou 24 m.

En matière de propulsion, le carrossier constructeur ne s’interdit aucun mode propre. L’Exqui.City pourra se transformer en trolley BHNS, jouer la carte de l’hybride et même de la pile à combustible. Van Hool mise également sur le 100% électrique et annonce qu’il sera prêt à proposer les systèmes de recharge les plus innovants tels que l’e-BRT de Siemens ou encore le Primove City de Bombardier, des solutions également présentées à l’UITP.
Van Hool est par ailleurs partenaire de Bombardier dans le cadre d’une expérimentation du système de recharge par induction Primove, réalisé en Belgique avec un autobus de l’industriel belge.

Premières livraisons pour 2012

Comme tout bon BHNS qui se respecte, l’Exqui.City bénéficie d’un habitacle au design très soigné, avec un éclairage innovant, de larges baies vitrées, un espace de circulation plus large et toute la panoplie en matière d’information voyageurs. Comme dans les tramways, le conducteur bénéficie d’un poste de conduite fermé et d’une position de conduite centrale.

Le passage du stade de la maquette au véhicule ne traînera pas. Les premières livraisons dans la version hybride sont prévue pour la mi 2012 et bénéficieront à la ville de Parme (Italie) qui en a commandé neuf exemplaires.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.