Châteauroux Métropole met du gaz sur son réseau Horizon Territoires

MAN fournit pour l'expérimentation un bus standard roulant au GNV.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

Nouveau dépôt en projet. Châteauroux Métropole et son prestataire Keolis vont tester pendant quinze jours, de la mi juin au début juillet, un bus roulant au biogaz sur toutes les lignes du réseau castelroussin. MAN met à disposition un bus standard GNV, et GrDF va fournir la station mobile de compression gaz. L’objectif est naturellement d’engranger de multiples informations concernant les performances de ce type de véhicule, notamment en matière de consommation et d’autonomie, en perspective d’une acquisition… à terme. Pour l’heure en effet, l’actuel dépôt de bus du réseau Horizon ne permet pas l’installation d’une station de compression. Mais l’agglomération castelroussine va construire d’ici 2021 un nouveau dépôt qui sera opérationnel pour la prochaine DSP (Délégation de Service Public).

Méthanisation. Simultanément, se développent dans l’Indre, département agricole, plusieurs projets d’unités de production de gaz par méthanisation. Keolis Châteauroux et l’agglomération profitent également de cette expérimentation pour communiquer à travers une vitrophanie explicite du bus GNV, comme c’était déjà le cas l’an dernier avec les essais de bus hybride ainsi que d’un bus articulé, et le sera l’an prochain avec un bus électrique. D’une part, pour sensibiliser les Castelroussins à la transition énergétique. D’autre part et surtout, pour imposer auprès du public l’image d’un réseau de transport en commun écologique, dynamique, moderne

O. J.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.