Citio (RATP Dev) optimise la gestion des flux grâce au Big Data Stratégie

Startup issue de RATP Dev, Citio a augmenté de 10% la capacité de pointe du tramway de Casablanca.   © Citio
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Simulation et prédiction. À l’occasion du salon Autonomy, la startup française Citio a annoncé le lancement de sa solution qui utilise data et IA pour optimiser les transports publics. L’entreprise, sortie de l’incubateur de RATP Dev, propose des outils d’analyse de données et d’optimisation des flux de transports grâce à des techniques d’intelligence artificielle. «Fort de l’appui du réseau mondial de RATP Dev établi dans plus de 40 pays, Citio est la seule startup à travailler directement avec l’ensemble des données des opérateurs de transports», indiquent les fondateurs dans un communiqué. Citio s’appuie en particulier sur ces données (via les validations billettiques et analyse des flux) pour reconstituer les informations détaillées sur l’expérience des passagers, une approche annoncée jusqu’à 10 fois moins couteuse que les enquêtes traditionnelles. L’analyse des data recueillies aide à répondre aux problèmes de congestion, en mettant par exemple en valeur les rames/bus les plus en retard ou les plus bondés. Citio peut ensuite analyser différents scenarii par simulation et prédiction, en évaluant par exemple l’impact de bus additionnels ou l’incidence de modification d’horaires de départ.

Test concluant à Casablanca. «L’intelligence artificielle et le Big Data vont façonner les modèles de demain et changer le visage de la ville telle que nous la connaissons aujourd’hui. Nous pouvons désormais suivre au quotidien les lignes de bus, trains, tramways métros, pour repérer les retards récurrents d’une ligne, ou encore les pics de fréquentation et autres dysfonctionnements. Nous imaginons des scenarii d’offres adaptés à la demande et analysons les comportements des usagers. Par exemple, à Casablanca nous avons pu augmenter de 10% la capacité de pointe du réseau de tramway suite à la cartographie du réseau», déclare Guillaume Gibon, directeur général de Citio. La startup vise le marché des collectivités et opérateurs de transports en commun, et annonce avoir déjà séduit plusieurs d’entre eux en France et au Maghreb pour son lancement.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.