Conduent développe une billettique sans contact interopérable Produits Territoires

Jo Van Onsem, président du groupe International Public sector chez Conduent, et Marylène Peyrard, présidente du syndicat mixte Valence Romans Déplacements.   © DR
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Balises de validation. La société Conduent (issue des applications mobilité de Xerox), spécialisée dans les solutions billettiques pour le transport public, a mise au point un système interopérable de validation par smartphone baptisé Seamless. Pour l’utiliser, il suffit d’être doté d’un appareil compatible NFC ou capable de reconnaître un QR Code. La société Conduent se charge d’installer des balises de validation à bord des bus, métros ou trams. Pour l’opérateur de transport, l’avantage est de réduire les frais liés à la fabrication et au traitement des tickets magnétiques. La remontée des données de validation est directe et facilitée. Jo Van Onsem, président du groupe International Public sector chez Conduent, insiste sur la facilité de mise en œuvre de cette solution billettique qu’il qualifie d’« universelle ».

Un an de tests. Après un an de tests, la solution Seamless a été déployée sur le réseau Citea de l’agglomération de Valence Romans. Un échantillon de 100 personnes a expérimenté le système, et 1000 validations ont été enregistrées. D’ici trois ans, Marylène Peyrard, présidente du syndicat mixte Valence Romans Déplacements, attend 20% de validations sans contact sur les 13 millions de voyages annuels du réseau. Pour elle, l’innovation est indispensable à l’attractivité des transports publics. « Les comportements de mobilité doivent évoluer, et la technologie peut nous aider à convaincre nos concitoyens d’utiliser les transports publics », assure-t-elle.

 

 

 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.