Côte Basque Adour : Keolis démarre la gestion et l’exploitation du réseau de transport public Territoires

Keolis a pour mission de moderniser la mobilité dans l'agglomération Côte Basque Adour tout en augmentant les recettes de 25% et en réduisant la fraude à 3%   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

Un contrat sur six ans et neuf mois. A la suite d’un appel d’offre disputé, le groupe Keolis a remporté en décembre 2016 l’appel d’offres lancé par l’agglomération Côte Basque Adour pour la gestion et l’exploitation de son réseau de transport public. A la source de cet appel d’offres, se trouvait la volonté du Syndicat des Transports de l’agglomération Côte Basque Adour (Stacba) de moderniser la mobilité durable des 145 000 habitants de son territoire, cela en dépit des contraintes financières. Par la pertinence du réseau proposé, le marketing mis en place et la qualité de l’organisation de l’exploitation et des engagements commerciaux et financiers, l’offre de Keolis a convaincu. L’opérateur a débuté son exploitation le 1er avril pour une durée de six ans et neuf mois.

Un chiffre d’affaires de 172 M€. Comme préambule à sa prestation, Keolis modernisera l’offre de transport pour les écoliers et les personnes à mobilité réduite. Il préparera ensuite les grands rendez-vous estivaux par une offre spécifique et déploiera un dispositif pour les grands travaux de création, dès 2019, d’une première ligne de Tram’Bus, un Bus à haut niveau de service au schéma de transport simple et très lisible. Puis, en 2020, une seconde ligne de Tram’Bus sera déployée. A la fin de son contrat, Keolis estime qu’il aura ainsi effectué 74 millions de voyages pour un chiffre d’affaires cumulé de 172 millions d’euros. Le groupe de transport urbain aura ainsi augmenté les recettes de transport de 25% tout en réduisant la fraude à 3%.

MG

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.