Covid-19: quelles mobilités après la crise ?

L'ensemble de l'offre de mobilité est impacté par les mesures barrières: les services d'autopartage doivent s'adapter aux attentes des usagers liées à la sécurité sanitaire.  
Actualites

La rédaction

Matching besoins/solutions chez Id4Car. Alors que la reprise des déplacements s’effectue de manière très progressive, nombreux sont les experts qui prédisent des changements de comportements durables, dans le fameux «monde d’après». Dans un premier temps, l’application des mesures barrière et la sécurité sanitaire nécessitent une adaptation de l’offre de mobilité. Pour mieux cerner l’évolution des besoins, et tenter d’y apporter des solutions, le pôle Id4Car a lancé fin avril le programme intitulé Mobilités Post-confinement. Créé en 2006 pour soutenir l’innovation dans la filière automobile de l’ouest de la France, Id4Car compte aujourd’hui 300 membres et s’est développé jusqu’à la Nouvelle-Aquitaine. Il coopère avec les pôles Cara, Mov’eo et Véhicule du futur pour former l’interpôle automobilité français. La première phase du programme Mobilités Post-confinement vise à la mise en relation entre problématiques de déplacements (portées par des collectivités ou des entreprises) et solutions techniques ou servicielles. La deuxième phase, qui va lui succéder à partir de la fin mai, vise à organiser des ateliers collectifs afin de co-construire des réponses adaptées. Ce programme de partage des bonnes pratiques fonctionne sur le principe de l’open innovation, et conjugue court et long terme. L’implantation d’Id4Car permet de cibler différents types de territoires, urbains, périurbains ou ruraux.

Enquête Vedecom. De son côté, l’institut Vedecom lance une grande enquête en ligne intitulée Le Covid-19 et la mobilité. Là encore, l’objectif est de comprendre et d’appréhender les effets de la crise sur les transports du quotidien. La consultation est ouverte jusqu’au 25 mai, et les résultats seront publiés courant juin. Fondation publique-privée qui rassemble 58 acteurs engagés dans les mobilités innovantes et durables, l’institut Vedecom couvre trois domaines: l’électrification, les véhicules autonomes et connectés, les nouvelles solutions de mobilité.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.