Covoiturage: Nantes intègre Klaxit à son offre de mobilité Stratégie Territoires

La tarification du covoiturage sera totalement intégrée et combinée aux formules d’abonnement Libertan.   © Klaxit
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Une offre complémentaire. Quelques jours après le vote de la Loi d’orientation des mobilités (Lom), la startup Klaxit annonce qu’elle sera intégrée en fin d’année au réseau de transport public Tan et à l’offre de la Semitan, exploitant du réseau nantais. Une première en France. Fin 2019, la Semitan lancera une offre de covoiturage urbain, complémentaire au réseau de transports publics. «Ce service de mise en relation de conducteurs non professionnels et de passagers propose une solution aux besoins de mobilité des habitants de l’agglomération nantaise; il incite à la mutualisation des trajets en voitures individuelles combinés à l’offre de transport Tan. Il concernera les trajets ayant pour origine et destination les 24 communes de Nantes Métropole», indique Klaxit dans un communiqué. La grande nouveauté de cette offre réside dans la tarification du covoiturage qui sera totalement intégrée et combinée aux formules d’abonnement Libertan. Les usagers Tan pourront également combiner covoiturage et transport public sur un même trajet.

Tissu d’entreprises. Les nouvelles offres Libertan, les conditions de compensation des conducteurs et le fonctionnement précis de l’application seront annoncés à l’occasion du lancement du service d’ici la fin d’année 2019. «Nantes devient la première ville française à intégrer toutes les briques de Klaxit Mobilités, la nouvelle offre de Klaxit destinée aux collectivités territoriales», se félicite l’entreprise. Leader français du covoiturage domicile-travail, la jeune-pousse commence par créer un réseau de covoiturage local avec le tissu d’entreprises, puis propose une tarification intégrée et combinée aux formules d’abonnement du transport public, avant éventuellement d’intégrer, comme à Nantes, des  offres de covoiturage aux applications de la collectivité pour intégrer le covoiturage au réseau de transport. Klaxit a levé plus de 4 millions d’euros avec le groupe RATP, Sodexo, MAIF, Aviva Impact Investing France (Inco) et Via ID. L’entreprise fondée et dirigée par Julien Honnart a également lancé son offre Klaxit Mobilités sur les territoires de Toulouse, Clermont-Ferrand, Lannion et Lunéville, avec un financement partiel des trajets des collectivités, voire la prise en charge totale d’un aller-retour par jour sur certaines zones d’emplois ciblés.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.