Début de la concertation sur Toulouse EuroSudOuest Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités

Catherine Sanson-Stern

La concertation publique autour du projet Toulouse EuroSudOuest se déroulera jusqu’au 28 juin. La première réunion publique, qui s’est tenue le 12 mai, a donné l’occasion aux différents acteurs (Toulouse Métropole, la SNCF, Tisséo, l’État, le Département et la Région) de faire le point sur ce nouveau quartier de 135 hectares qui verra le jour autour de la gare Matabiau en vue de l’arrivée de la LGV en 2024.

Les travaux ont déjà commencé pour le premier rendez-vous : l’arrivée de la LGV à Bordeaux en juillet 2017, qui réduira le temps de trajet pour Paris à 4h15, et devrait apporter un million de voyageurs supplémentaires, selon la SNCF. La rue Bayard, qui fait la jonction entre la gare et le centre-ville, sera terminée en juin 2017. La création d’un vaste parvis « apaisé » devant la gare démarrera en 2017, et la voie de dépose-minute sera déplacée à partir de 2017-2018.

La station de métro de la future ligne de métro TAE, attendue en 2024, a d’ores et déjà été placée à l’arrière de la gare, près de la médiathèque et de la station de bus, dans une zone destinée à devenir un pôle d’échange multimodal. Les allées Jean-Jaurès, qui relient la médiathèque au centre-ville, se métamorphoseront en ramblas à la barcelonaise (Joan Busquets, l’urbaniste en charge du projet, est catalan) à l’horizon 2019.

Le projet TESO redessinera 135 hectares au centre et au nord-est de Toulouse avec 300 000 m² de bureaux (dont une partie placés le long de la ligne ferroviaire), 2000 logements et 50 000 m² de commerces.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.