Deux stations supplémentaires pour la ligne B du métro de Lyon Territoires

La prolongation du métro de Lyon amènera la création de deux nouvelles stations et s'accompagnera de l'automatisation totale de la ligne B du métro de Lyon   © ©Melyes-Atelier Schall-AZC-Alstom
Actualites

Les Collectivités

La rédaction

Nouvelle portion de 2,5 km. Le Sytral, autorité organisatrice des transports Lyonnais, vient de dévoiler le calendrier du chantier du prolongement de ligne B du métro jusqu’aux Hôpitaux Sud. Ce grand projet s’inscrit dans la continuité de la précédente extension, du Stade de Gerland à la Gare d’Oullins, mise en service en décembre 2013. Deux stations vont voir le jour sur cette nouvelle portion de ligne de 2.5 kilomètres. La première sera implantée dans le centre ville d’Oullins et la seconde, le terminus à Saint-Genis-Laval Hôpitaux-Sud. Cette extension ira de pair avec la construction d’un pôle d’échange multimodal à Saint-Genis-Laval – Hôpitaux Sud, avec un pôle bus et un parc-relais de 900 places, et d’une arrière-gare en terminus d’une longueur de 400 mètres, destinée au retournement, au remisage et à l’entretien des rames de métro.

Un métro totalement automatisé. Le prolongement du métro B s’accompagnera d’une automatisation intégrale de la ligne et d’un renouvellement des rames qui seront entièrement climatisées. « L’automatisation permettra d’améliorer significativement les performances en termes de vitesse commerciale et de fréquence ainsi que le confort des voyageurs », fait valoir le Sytral. L’ensemble du chantier, qui débutera en 2018, devrait être achevé en 2023. Cette opération nécessite un investissement de 391 millions d’euros HT. Retenu dans le cadre de l’appel à projets transports collectifs et mobilité durable lancé par l’Etat en 2013, ce projet a obtenu une subvention de 6,6 millions d’euros.

Françoise Sigot

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.