Elon Musk veut construire un réseau souterrain pour désengorger Los Angeles Stratégie

Des navettes de 16 places rejoindraient les souterrains depuis la surface.   © DR
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Hyperloop en vue. Elon Musk a présenté jeudi 17 mai son projet de tunnels à grande vitesse sous Los Angeles pour contourner les embouteillages, annonçant au passage son souhait d’y connecter des lignes de métro. L’homme d’affaires a diffusé une vidéo montrant des stations de surfaces, où l’on embarque dans des navettes de 16 passagers, qui descendent sous terre puis rejoignent un réseau de voies à grande vitesse, où elles circulent jusqu’à 200 kmh. Pour 1 dollar, le système de transport permettrait de rejoindre l’aéroport international de Los Angeles depuis le centre administratif en moins de dix minutes. A terme, Elon Musk envisage que ces tunnels puissent servir à l’un de ses autres projets, Hyperloop, des capsules qui circuleraient à basse pression et à très grande vitesse (500 km/h). Il assure qu’à l’avenir, le trajet San Francisco – Los Angeles pourrait être effectué en trente minutes, contre environ six heures de voiture actuellement.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.