Espagne et Etats-Unis, gagnants de décembre Pratique et ressources Stratégie

Le long-courrier enregistre un raccourcissement de ses délais de réservation.   © baromètre Snav/Atout France
Actualites

Les Opérateurs

Stéphane Jarre

Dans un marché atone, où les réservations reculent et le nombre de départs stagne, l’Espagne et les Etats-Unis sont les deux destinations étrangères à avoir tiré leur épingle du jeu en décembre.

Hormis le marché français, qui affiche de belles progressions, ce sont l’Espagne, pour le moyen-courrier, et les Etats-Unis, pour le long courrier, qui ont enregistré les tendances les plus favorables en décembre 2011, par rapport au mois équivalent de 2010, selon le baromètre Snav / Atout France.

En ce qui concerne les réservations, l’Espagne progresse tant en volume d’affaires (36 %) qu’en nombre de passagers (21 %). En revanche, sur ce même critère, l’Egypte est, logiquement, en chute libre (-62 % pour le volume d’affaires réservations, -71 % pour le nombre de passagers). La Tunisie a perdu plus de la moitié de ses réservations d’un décembre à l’autre, le Maroc un tiers de son volume d’affaires et un quart de ses passagers.

Sur le long courrier, les Etats-Unis  enregistrent des réservations en forte augmentation : +37 % pour le volume d’affaires et +14 % pour le nombre de passagers. La République dominicaine piétine quelque peu, avec une hausse de 3% du nombre de passagers ayant réservé en décembre leur voyage, avec un impact faible sur le volume d’affaires (+ 1 %). Situation mitigée aussi pour Maurice, tandis que Maldives et Thaïlande sont en net recul.

La tendance au raccourcissement des délais de réservation vaut pour le tourisme en général, comme pour les groupes. Cette observation est surtout manifeste pour le long courrier, d’un décembre à l’autre (voir illustration) et moins sensible pour le moyen-courrier.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.