Essai d’un véhicule autonome par la RATP Produits

ratp connexion autonome Les berges de Seine et la navette EZ10 d'EasyMile   © Bruno Marguerite - RATP
Actualites

Les Opérateurs

La rédaction

La Régie autonome des transports parisiens (RATP) a fait l’essai public samedi 24 septembre d’une navette autonome. Construite par le français EasyMile, celle-ci a transporté plusieurs dizaines de personnes sur un tronçon de 130 mètres le long des berges de la Seine.

Cette première incursion de la Régie dans le domaine des navettes autonomes intervient alors que Keolis à Lyon et CarPostal à Sion sont déjà dans la partie. Ceux-ci ont lancé des navettes dans l’espace public, avec un service quasi quotidien. À la différence de ses concurrents, la RATP se contente d’une démonstration, qui prend place dans un programme d’expérimentations de deux ans autour du véhicule autonome. Elle en prévoit un autre avant fin 2016, entre Gare de Lyon et Gare d’Austerlitz. Le groupe a vocation à prendre les rênes du mouvement, puisqu’il s’est vu confier le pilotage du volet transport public du plan gouvernemental Nouvelle France Industrielle – Véhicules autonomes.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier