Front commun pour le POLT Territoires

La modernisation de la ligne ferait gagner 40 à 45 minutes de trajet sur Paris-Toulouse.   © DR
Actualites

Les Collectivités

La rédaction

Abandon du barreau Limoges-Poitiers. Une soixantaine d’élus (parlementaires, maires, présidents de Départements, conseillers régionaux…), tous issus de territoires traversés par la ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) ont remis à Philippe Duron, le président du Conseil d’orientation des infrastructures, une déclaration commune demandant des travaux d’urgence de régénération des voies et de modernisation de la ligne POLT ainsi que le renouvellement du matériel roulant. Avec pour objectif de gagner dès 2025 de 40 à 45 minutes sur le temps de trajet Paris-Toulouse, dont 30 minutes entre Paris et Limoges. Cette déclaration commune à tous les représentants des territoires POLT est une première, certains d’entre eux, notamment en Limousin, ayant longtemps défendu l’idée d’un barreau LGV Limoges-Poitiers raccordé à la LGV SEA, projet qui a durablement retardé la modernisation du POLT.

Olivier Jacquinot

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.