Gaussin présente un bus autonome sur une base du Bluebus de Bolloré Produits

L’e-AB peut transporter 22 passagers pour des applications en milieu privé «off highway».   © Gaussin
Actualites

Les Industriels

Grégoire Hamon

Routes privées. Le constructeur français Gaussin va présenter sur le salon TOC Europe, qui se tient du 18 au 20 juin à Rotterdam, l’e-AB «l’electric-Autonomous Bus», un bus autonome pouvant transporter 22 passagers pour les applications en milieu privé «off highway». L’e-AB utilise la nouvelle plateforme du Bluebus 6 mètres 100% électrique «Autonomous Ready» développée par la filiale du groupe Bolloré. Les deux partenaires avaient signé un accord en décembre dernier destiné à la conversion de ce véhicule en en bus autonome. L’e-AB bénéficie d’une direction électrique assistée et un système de freinage électronique facilitant l’intégration de fonctionnalité ADAS (Advanced Driving Assistance System) jusqu’à la suppression complète de la supervision humaine. Le véhicule peut rouler à une vitesse maximale de 50 km/h.

Fortes températures extérieures. «Nous sommes heureux de poursuivre notre coopération avec Gaussin Manugistique à travers la fourniture de nos batteries LMP et notre plateforme Bluebus 6 m robotisée. Combinées avec les développements ADAS de Gaussin Manugistique, nous apportons au marché des innovations exceptionnelles», souligne Jean-Luc Montfort, directeur général de BlueSolutions. L’e-AB utilise les batteries LMP (Lithium Métal Polymère) de Blue Solutions, spécifiques à l‘univers Bolloré (technologie «lithium  tout  solide»), qui procure un niveau élevé de sécurité sans emballement thermique, mais aussi la capacité de supporter des fortes températures extérieures, jusqu’à 65°c, sans climatisation. Ces batteries doivent toutefois rester à une température minimum de près de 60 degrés en permanence pour fonctionner, ce qui consomme de l’électricité même à l’arrêt et les destine plutôt à des usages intensifs de type autopartage (terminé avec le fiasco Autolib’) et surtout les bus électriques. L’e-AB sera utilisé dans la dernière phase du Dubaï World Challenge, qui aura lieu au mois d’août 2019 à Silicon Oasis (Dubaï).

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.