Genetec lance une interface unifiée pour les sociétés de transport en commun

Genetec propose une large gamme de solutions reposant sur un arsenal de capteurs, de caméras de vidéosurveillance et de reconnaissance de plaques d'immatriculation.   © DR
Actualites

Grégoire Hamon

Interface unique. Genetec, société leader en logiciels dédiés à la sécurité publique, annonce le lancement d’une nouvelle gamme de solutions conçues pour aider les sociétés de transport en commun à unifier leur sécurité et leurs opérations depuis une seule et même interface. «La plupart des systèmes en bord de route et embarqués dans les véhicules sont développés sur des architectures séparées et propriétaires, qui requièrent des mises à jour et des intégrations personnalisées coûteuses pour pouvoir communiquer, et seulement de façon rudimentaire, avec d’autres systèmes. De plus, les sociétés de transport en commun sont de plus en plus sollicitées par des partenaires extérieurs (sociétés de transport voisines, forces de l’ordre, services municipaux, etc.). Un système unifié établit une infrastructure qui facilite le partage des données tout en les sécurisant», avance la société canadienne.

Capteurs et vidéo. De fait, Genetec propose une large gamme de solutions, le plus souvent reposant sur un arsenal de capteurs et de caméras de vidéosurveillance. Pour développer sa plateforme de solution, Genetec peut en effet s’appuyer sur sa plateforme phare Genetec Security Center, conçue pour unifier la gestion vidéo, le contrôle d’accès et la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation (RAPI). Une déclinaison est prévue pour localiser et compter les véhicules d’intérêt tels que les bus, les taxis et les véhicules partagés, et en fournissant un inventaire en temps réel des véhicules sur les voies d’accès et dans les parkings surveillés (Security Center AutoVu). Ces informations peuvent être corrélées avec des systèmes de gestion vidéo (Security Center Omnicast), qui permettent aux sociétés de transport en commun de surveiller leur infrastructure et leurs véhicules par vidéosurveillance, en faisant interagir les différents appareils présents à bord de chaque véhicule d’une flotte, et d’accéder ainsi à la vidéo en direct, à la localisation GPS et aux données télématiques (Security Center Fleet Monitoring). Des capteurs situés dans les véhicules peuvent aussi compter les personnes ou les véhicules entrant sur les sites, suivre l’occupation et servir de déclencheurs pour les procédures (Security Center Transportation Sensor Management).

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.