Grand Paris Express : le tarif unique du passe Navigo à la trappe ? Politique et réglementations Stratégie Territoires

Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France et du Stif.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La Rédaction

La région Ile-de-France, présidée par Jean-Paul Huchon, va lancer une étude sur la faisabilité du tarif unique pour tous ses transports. Les coûts du projet Grand Paris Express risquent en effet de rendre la mesure irréalisable.

L’Ile-de-France aura-t-elle son passe Navigo à 65 euros pour tous ? À cette question, s’il se réfère aux promesses électorales des dernières élections régionales, Jean-Paul Huchon, président de la région, doit répondre par oui. Ne serait ce que pour ne pas mettre à mal son entente par Europe Ecologie les Verts.

Mais si l’élu socialiste regarde de plus près le projet du Grand Paris Express, il pourrait être contraint de revoir sa parole.

38% du budget couvert par l’usager

En effet pour que le futur réseau tourne bien rond autour de la capitale, les usagers seront certainement contraints de faire un effort dans leur contribution au financement des transports.

Aujourd’hui, ils n’apportent que 3 des 7,8 milliards d’euros nécessaires au fonctionnement annuel des transports publics franciliens. Soit 38% du budget global, une moyenne basse parmi les grandes métropoles.

Le porte-monnaie des voyageurs risque d’autant plus d’être sollicité que, hors redevance d’infrastructures (à déterminer), l’exploitation des rocades du futur réseau nécessitera plus de 800 millions d’euros par an.

Une étude sur le tarif unique en juin 2011

Ce contexte semble peu en adéquation avec une carte Navigo unique, qui ne pourrait non plus être financée sur le seul dos des entreprises qui subventionnent une partie des abonnements transports et contribuent au financement général avec le versement transport.

Jean-Paul Huchon reconnaît que la question de cette carte unique est difficile, à défaut d’être celle qui fâche. Peu désireux de mener une politique de l’autruche, il prévoit de lancer une étude sur le sujet au mois de juin 2011. À suivre.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.