Grand Paris : le Parlement adopte les premiers amendements transport Politique et réglementations Stratégie Territoires

L'Assemblée nationale entame le débat sur le projet de loi du Grand Paris le 24 novembre 2009.  
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La Rédaction

Le projet de loi sur le Grand Paris a été amendé le 10 novembre par les députés de la commission développement durable : la « double boucle » de métro prévue et les enjeux de compétences promettent un débat passionné. Début le 24 novembre.

Les premiers amendements relatifs au projet de loi sur le Grand Paris ont été adoptés le 10 novembre au soir en commission du développement durable à l’Assemblée nationale, portant surtout sur la future infrastructure de transports.

Le projet défendu par Christian Blanc prévoit une « double boucle » autour de Paris, soit 130 km de lignes, réalisées en surface quand ce sera possible. Annick Lepetit, députée PS de Paris, a indiqué que le gouvernement comptait financer par emprunt à hauteur de 17 milliards d’euros ce projet de métro automatique reliant de futurs pôles économiques autour de Paris .


Les deux amendements

Adopté à l’unanimité, un amendement demande que ce réseau de transport public soit « interconnecté aux autres réseaux de transport urbain en Ile-de-France ».

Un autre amendement prévoit de confier le débat sur les transports dans le Grand Paris « à la commission nationale du débat public plutôt qu’au préfet de région ». Une modification qui augure du débat sur les conflits de compétences entre collectivités et les enjeux de pouvoir.

L’examen du projet de loi doit commencer le 24 novembre à l’Assemblée.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.