Gratuité des transports à Paris: qui décide ? et qui paie ? Politique et réglementations

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le lancement d'une étude sur la gratuité des transports pour les Parisiens.   © DR
Actualites

Les Collectivités

La rédaction

Inégalité de traitement. La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le lancement d’une étude sur la gratuité des transports pour les Parisiens. « La gratuité est une des clés de la mobilité urbaine », a-t-elle déclaré au quotidien Les Echos, mardi 20 mars. Anne Hidalgo a précisé ensuite que des ressources nouvelles, comme la mise en place d’un péage urbain, seraient envisagées, afin de générer des financements. Réagissant à ces déclarations, la présidente de la Région Ile-de-France, également présidente d’Ile-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice de l’ensemble des transports franciliens, s’est dite « ouverte à toutes les idées neuves », à condition de « ne pas toucher aux recettes commerciales », qui s’élèvent actuellement à 3 milliards d’euros par an. Valérie Pécresse a également « manifesté son opposition à toute inégalité de traitement entre Paris et la banlieue ».

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.