Haute-Savoie : création du syndicat mixte Funiflaine Politique et réglementations Territoires

 
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

Jean-François Belanger

Le projet de transport public reliant la commune de Magland (74) à la station de Flaine (74) par un téléporté de grande capacité, inscrit au Contrat de Plan Etat Région 2015-2020, sera porté par le syndicat mixte Funiflaine. Sa création avait été actée par un arrêté préfectoral datant du 5 avril 2016, et la séance de son installation s’est tenue au début de l’été. Funiflaine se compose de 16 membres titulaires, 4 élus du département de Haute-Savoie, 4 élus de la commune de Magland, 4 élus de la commune d’Arâches-la-Frasse et 4 élus de la communauté de communes Cluses, Arve et Montagnes. Sa présidence a été confiée, pour trois ans, à Jean-Louis Mivel, par ailleurs vice-président du conseil départemental de Haute-Savoie.

Ce projet structurant correspond au souci de soulager les infrastructures routières tout en apportant des solutions de mobilité correspondant à l’ambition du territoire du Grand Massif. Il aura une double vocation, locale et touristique. Il doit désengorger les voies d’accès au Grand Massif, lors des saisons touristiques d’hiver et d’été, tout en permettant aux habitants de disposer d’un mode de transport à l’année, fiable, rapide et en adéquation avec la géographie et les reliefs locaux. Cette desserte représente aussi un enjeu de développement durable, offrant une réponse adaptée au Plan de Prévention de l’Atmosphère de la Vallée de l’Arve, contribuant à l’objectif partagé de réduction de l’émission de particules fines. L’étude de sa faisabilité a permis d’évaluer le coût de l’investissement de cet équipement à 84 millions d’euros hors taxes.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.