Hydrogène: Fébus présenté à Pau

Le premier véhicule du réseau Fébus a été dévoilé le 6 septembre aux Palois.   © DR
Non classé

admin

1000 voyageurs par heure et par sens. Le premier des 8 bus articulés à hydrogène Van Hool destiné au futur réseau de BHNS Fébus a été dévoilé le 6 septembre à Pau. Le mois de septembre sera émaillé d’animations autour de ce véhicule, avec notamment l’inauguration de la station hydrogène, le 19. Les huit véhicules y seront rechargés de nuit, pour leur assurer une autonomie de 240 km et leur permettre de desservir la ligne de 6 km et ses 14 stations. Adapté du modèle Exqui.City de Van Hool, le Fébus affiche une capacité de 125 voyageurs, avec 32 places assises, une plateforme PMR et un emplacement poussette. Avec une fréquence de 8 minutes, la capacité de la ligne sera de 1000 voyageurs par heure et par sens.

74 millions de budget. Le budget total de la ligne de BHNS atteint 74 millions d’euros, dont 53 consacrés à la rénovation urbaine. Le montant des subventions est de 17,7 millions: 7,51 M€ de l’Etat français ; 5,41 M€ de l’Afitf ; 2,1 M€ de l’Ademe (station hydrogène et atelier de maintenance) ; 5,9 M€ de l’Union européenne ; 3,6 M€ à travers le consortium 3Emotion, dirigé par VanHool. Reste à mener les essais en ligne avant d’arrêter une date de mise en service. Pau ne sera donc pas la première ville de France à faire circuler un bus à hydrogène Van Hool. En Ile-de-France, la ligne 264 Versailles – Jouy-en-Josas va être desservie par deux bus Van Hool à hydrogène à compter du 12 septembre.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.