Hyundai présente un bus double étage électrique Produits

Le véhicule embarque une batterie de 384 kWh censée lui fournir une autonomie de 300 km.   © Hyundai
Actualites

Les Industriels

Grégoire Hamon

70 sièges. Hyundai a présenté son premier bus à double étage propulsé par une alimentation 100% électrique, lors de la foire commerciale «Terre, Infrastructure et Transports» qui se tenait en Corée du Sud fin mai. Le véhicule, long de 13 mètres, pour 4 mètres de hauteur, propose ainsi 70 sièges, soit 50% de plus qu’une offre classique: 59 sièges au niveau supérieur et 11 au premier niveau, avec deux places fixes pour fauteuils roulants. Les passagers à mobilité réduite pourront accéder facilement grâce à une rampe automatique et un plancher bas. Le véhicule embarque une batterie de 384 kWh censée lui fournir une autonomie de 300 km avec un temps de chargement complet de 72 minutes. «Le bus électrique à impériale est un véhicule écologique en phase avec les préoccupations environnementales. Il améliore non seulement la qualité de l’air, mais contribue également à réduire la congestion du trafic pendant les heures pleines en accueillant plus de passagers», a indiqué ByoungWoo Hwang, responsable de l’équipe d’ingénierie avancée des véhicules commerciaux chez Hyundai Motor. Le constructeur coréen n’a pas encore précisé les marchés visés ni la date de sortie officielle de son modèle électrique.

Détection de la charge. En parallèle, Hyundai indique qu’il a mis au point un nouveau système pour détecter la charge des petits utilitaires électriques, en recourant aux données de l’accéléromètre. En déterminant le poids en temps réel, il est possible de régler le couple de sortie d’un moteur électrique plus précisément. Si le véhicule est légèrement chargé, le couple sera plus faible et empêchera les roues motrices de patiner. Le logiciel prend également en compte la topographie pour réguler la puissance de sortie. Ce système évite de recourir à des capteurs installés dans les systèmes de suspension pneumatique, jugés beaucoup plus couteux.

G. H.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.