Idvroom veut débouchonner la France Produits Territoires

 
Actualites

Les Opérateurs

Jean-François Belanger

La filiale à 100 % de la SNCF, Idvroom, pionnière du co-voiturage, lance une campagne de sensibilisation pour lutter contre les embouteillages du quotidien, ceux liés aux trajets domicile travail, souvent de courte distance. Cette plateforme de solutions web et mobile va mobiliser les français à travers plusieurs media : une plateforme de mobilisation : www.debouchonslafrance.fr, et un #hashtag de la mobilisation : #DébouchonsLaFrance, une campagne via les réseaux sociaux et le kit du «déboucheur» permettant de partager autour de soi et sur twitter son engagement via l’une des trois affiches proposées en ligne («Non, rien n’est bon dans le bouchon», «Oui, contre les bouchons, co-voiturons» et «Oui, ras le bouchon, passons à l’action».

En quelques mois, Idvroom est devenue la première plate-forme de co-voiturage domicile-travail en France avec près de 125 000 clients. Pour sa promotion, elle s’appuie sur les études Inrix de 2014 et 2015 qui démontrent que le coût des embouteillages s’élève à 2 883 euros par an et par conducteur dans la région Ile-de-France. Entre 28 et 45 heures ont été perdues en moyenne par les français, en 2015. De plus, l’étude estime que les bouchons peuvent faire augmenter de 13 % les émissions de Co2 entre 2013 et 2030. Idvroom a son siège à Angers. La société emploie 25 personnes, agit sur l’ensemble du territoire, avec une centaine de sites dédiés à des collectivités ou à des entreprises.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.