Investissements 2017 de la RATP : au service des voyageurs franciliens Stratégie Territoires

connexion tt ratp  
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

Le Conseil d’Administration de la RATP, réuni le 25 novembre, sous la présidence d’Elisabeth Borne, PDG de la RATP, a approuvé un budget d’investissements de 1 586 M€ pour 2017, conformément au contrat STIF 2016-2020, pour étendre, moderniser et entretenir son réseau francilien.

Elisabeth Borne a déclaré : « Dans le cadre du contrat actuel avec le STIF, la RATP a prévu d’investir le montant record de 8,5 Mds€ sur la période 2016-2020 pour proposer plus d’offre et plus de services aux voyageurs sur nos réseaux. En 2017, nous investirons 1,586 Md€ au bénéfice direct des voyageurs franciliens dans de nombreux domaines : espaces, matériel roulant, information voyageurs, mais aussi dans les grands projets d’extension des réseaux et d’adaptation des stations dans le cadre du Grand Paris. Cet effort conséquent témoigne de nos ambitions pour l’amélioration du quotidien des voyageurs en Ile de France ». 

814 M€ pour la modernisation et la rénovation des espaces, systèmes de transport, systèmes d’information et la politique immobilière

Dans ce domaine, les investissements préalables à l’automatisation de la ligne 4 (travaux de rehaussement et d’adaptation des quais en vue de la pose de façades de quai) et ceux permettant de moderniser le système de transport de la ligne 9 se poursuivront. Ces investissements permettront en outre la poursuite de la mise en place du pilotage automatique sur le tronçon central du RER A.

En ce qui concerne l’aménagement des espaces, les investissements vont permettre la poursuite du programme « Renouveau du métro », les travaux de désaturation de la station Château-Rouge et le début des travaux de création d’un accès supplémentaire à Champs Elysées-Clémenceau. L’année 2017 sera également marquée par le lancement d’un plan de rénovation des gares RER : sont d’ores et déjà en cours des travaux préparatoires à la rénovation de la gare d’Auber ainsi que des études détaillées afin de lancer prochainement des travaux dans les gares de Vincennes, La Croix de Berny et Bussy Saint-Georges. Les travaux de rénovation des gares de Châtelet-les-Halles et de Nogent-sur-Marne se poursuivront.

Les investissements pour l’information voyageurs seront portés notamment par la fin du déploiement des écrans IMAGE pour une meilleure information multimodale en temps réel (3000 écrans déployés).

Le programme d’investissements de 2017 permettra enfin la réalisation de plusieurs projets de politique immobilière de la RATP : l’adaptation des ateliers de la ligne A pour l’arrivée du MI09, les premiers travaux d’adaptation des centres bus à la transition énergétique, la finalisation du centre bus de Montrouge, l’agrandissement du centre bus de Créteil.

266 M€ pour renouveler, moderniser et accroître le parc de matériel roulant

Le volet du programme d’investissements dédié au matériel roulant va permettre, en 2017, d’achever le déploiement du matériel à 2 niveaux sur le RER A, offrant une capacité supplémentaire de 30% sur la ligne. Sur le réseau métro, 6 rames MF01 seront livrées pour permettre un renfort d’offre sur les lignes 2, 5 et 9. Pour le prolongement de la ligne 14 au nord, le budget d’investissement prévoit l’acquisition de 35 MP14 de 8 voitures, dont la livraison débutera en 2018.

Sur le réseau bus, le programme d’investissements 2017 va permettre la poursuite de la transition énergétique, dans le cadre du plan Bus 2025 qui vise à basculer les 4 600 bus du parc RATP vers une flotte 100% verte (avec 80% de bus électriques et 20% de bus au biogaz), avec le renouvellement de bus gazole par des bus hybrides.

Sur le réseau tramway, des rames seront livrées dès 2017 pour le prolongement du T3 et en 2018 pour le renfort du T5.

506 M€ pour l’extension des réseaux RATP et l’adaptation des stations dans le cadre du Grand Paris

Les investissements pour l’extension des réseaux RATP et l’adaptation des stations dans le cadre du Grand Paris porteront notamment sur les travaux de prolongement de la ligne 14 du métro vers Mairie de Saint-Ouen (5 km, 4 stations), de la ligne 11 à Rosny Bois-Perrier (6 km et 6 stations), de la ligne 4 à Bagneux (1,8 km, 2 stations), de la ligne 12 à Mairie d’Aubervilliers (création de 2 stations) ainsi que sur l’adaptation des stations existantes de la ligne 14 (passage de 6 à 8 voitures) et de la ligne 11 (passage de 4 à 5 voitures).

Ils permettront également de financer les travaux d’adaptation de 3 gares RER et 5 stations de métro en interconnexion avec la future ligne 15 sud du Grand Paris Express. Ces investissements concerneront enfin des travaux d’adaptation de la gare de Saint-Germain-en-Laye (correspondance avec la Tangentielle Ouest) et du pôle de la Défense (correspondance avec EOLE).

Sur le réseau tramway, le programme d’investissements concernera le prolongement du T3b vers Porte d’Asnières (4,3 km, 8 stations) ainsi que la première phase du prolongement à l’ouest de T1 vers Colombes.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • […] Le Conseil d’Administration de la RATP, réuni le 25 novembre, sous la présidence d’Elisabeth Borne, PDG de la RATP, a approuvé un budget d’investissements de 1 586 M€ pour 2017, conformément au contrat STIF 2016-2020, pour étendre, moderniser et entretenir son réseau francilien. Elisabeth Borne a déclaré : « Dans le cadre du contrat actuel …  […]