Issy-les-Moulineaux lance les jeudis du covoiturage Territoires

L'opération vise à tester des solutions de mobilité pour réduire l'impact des travaux du futur Grand Paris Express.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

Un potentiel de 10 000 salariés. Depuis le 27 avril, tous les jeudis, plusieurs entreprises installées à Issy-les-Moulineaux (92) incitent leurs salariés à tester le covoiturage. L’initiative réunit Cisco, Transdev ou Bouygues Immobilier, associées dans le consortium So Mobility, qui vise à promouvoir de nouvelles solutions de déplacements. Une quinzaine de grandes entreprises, ainsi que la mairie d’Issy-les-Moulineaux, représentant près de 10 000 salariés, ont décidé de participer à ce  « covoiturage Day ». Les salariés tentés par l’expérience ont le choix entre les service de trois start-up : WayzUp, associée à l’offre Bemobi de La Poste, qui cible les trajets domicile-travail ; OuiHop’, l’application d’auto-stop courte distance ; et Citygoo: spécialiste du covoiturage urbain instantané.

Smart City. Selon une récente étude réalisée par V-Traffic , les Franciliens ont perdu 90 heures par an dans les bouchons en 2016. Face à ce phénomène, et pour anticiper au mieux l’impact des travaux du futur métro automatique Grand Paris Express sur les déplacements domicile-travail, les membres de So Mobility souhaitent promouvoir le covoiturage nouvelle génération. Ce consortium dédié à la Smart City réunit des acteurs du BTP, du transport, des infrastructures, de l’énergie et de la technologie, avec le soutien de la Ville d’Issy et du Groupe Caisse des Dépôts. So Mobility figure parmi les lauréats d’un appel à solutions innovantes lancé en 2016 par la Société du Grand Paris et le Stif.

Sandrine Garnier

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.