Iveco Bus présente Ellisup, le projet de bus électrique français Produits Stratégie

 
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Dirigé par l’Ademe et réunissant de nombreux partenaires comme Iveco Bus, Michelin, EDF ou la RATP, le projet Ellisup est un bus hybride et électrique à recharge rapide qui doit accélérer l’électrification du transport urbain.

Iveco Bus a finalement levé le voile sur son projet « révolutionnaire pour le transport urbain » : Ellisup. Sur son stand, le constructeur a présenté un véhicule à l’allure inhabituelle, doté de huit roues rapprochées, un vrai concept. Présenté pour la première fois sous ce design novateur, le projet Ellisup était testé au CEA Grenoble et à Paris sur la base de véhicules Citelis. « C’est une fierté nationale, nous avons même reçu les félicitations de certains de nos concurrents !« , a commenté Pierre Lahutte, président d’Iveco Bus pendant le salon Busworld Courtrai.

« L’objectif est de développer un nouveau concept de bus capable d’opérer en électrique sur toute une ligne et de se recharger en l’espace de quelques minutes en bout de parcours« , explique le constructeur dans son communiqué. Le coût total de possession (TCO) de ce véhicule se situerait à mi-chemin entre celui d’une flotte diesel et celui d’un trolleybus. Le moteur électrique, développé par Michelin, est logé dans les huit roues de l’engin et associent batteries lithium et super-capa. La petite dimension des roues permet de créer un habitacle intérieur plus grand, plus luminueux et essentiellement composé de panneaux de bois et de plastique.

« Nous ne croyons pas à l’utilisation des batteries sur les véhicules, il y a encore beaucoup de problèmes à résoudre si l’on ne veut pas compromettre la qualité de l’automonie, le temps de recharge, sans compter les problèmes de recyclage, a expliqué Pierre Lahutte. Nous souhaitons mettre en avant son Origine France Garantie et l’effort en recherche et développement qui valorise le savoir-faire français« .

Présenté en avant-première à Busworld Courtrai, le projet Ellisup est mené par l’Ademe et regroupe plusieurs partenaires dont Iveco Bus, Michelin, la RATP, EDF, le CEA, IFP Energies nouvelles (Institut Français du Pétrole), IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, situé à Nantes), ERCTEEL (Etudes et réalisation de solutions électroniques) et la société Recupyl, spécialisée dans le recyclage innovant des batteries.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.