Jussieu secours et le département de Vendée lancent le premier service mobile de téléconsultation en France

Mise au point par Jussieu secours après 24 mois de recherche et développement, cette Unité Mobile de Téléconsultation offre aux personnes isolées, en situation de handicap ou à mobilité réduite, l’accès aux soins à domicile ou à proximité immédiate.  
Actualites

La rédaction

Rompre l’isolement médical. Jussieu secours (Keolis Santé), service national d’ambulance, et le département de Vendée ont lancé le mercredi 20 mai le premier service mobile de téléconsultation en France. Destiné à rompre l’isolement médical, ce service facilite l’accès aux soins et la mise en relation entre patients et médecins. Mise au point après 24 mois de recherche et développement, cette unité mobile de téléconsultation offre aux personnes isolées, en situation de handicap ou à mobilité réduite, l’accès aux soins à domicile ou à proximité immédiate. Accessible aux patients du centre Vendée Santé de Sainte-Hermine, ce service «s’inscrit pleinement dans les orientations prises par le conseil départemental de la Vendée, notamment pour renforcer notre action en faveur du maintien à domicile», déclare Yves Auvinet, président du conseil départemental de la Vendée.

Éviter les hospitalisations non nécessaires. Opérée par un infirmier-ambulancier qui assiste le médecin dans la réalisation des actes participant à l’examen clinique, l’unité mobile est dotée de dispositifs médicaux connectés par liaison satellitaire, et intègre les fonctions de téléconsultation en médecine générale, de télé-expertise cardiologique, dermatologique grâce à deux caméras haute définition, pneumologique (spiromètre, stéthoscope connecté) ainsi qu’un dispositif de biologie embarquée. En cette période de crise sanitaire, ce partenariat apparaît comme une solution innovante pouvant appuyer les actions mises en œuvre localement pour combattre l’épidémie de Covid-19. La réalisation de bilans connectés ou de consultations à distance permet de garantir le maintien des personnes les plus fragiles à domicile et de soulager les urgences en évitant des hospitalisations non nécessaires. «La crise que nous vivons révèle comme jamais les inégalités territoriales et sociales concernant l’accès aux soins. La vision du département de la Vendée et le savoir-faire de Jussieu secours permettent une première en France. Keolis met tout en œuvre pour soutenir et dupliquer ce projet sur d’autres territoires», souligne Roland de Barbentane, président de Keolis Santé.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.