Keolis conserve l’exploitation du réseau de transport d’Arras Politique et réglementations Stratégie Territoires

Keolis obtient un nouveau contrat de 7 ans avec la communauté urbaine d'Arras.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La Rédaction

La communauté urbaine d’Arras rempile avec Keolis pour l’exploitation de son réseau de transport public. Le nouveau contrat de délégation de service public prendra effet le 1er janvier 2011 pour une durée de 7 ans.

La communauté urbaine d’Arras a renouvelé le 10 décembre 2010 le contrat de Keolis pour l’exploitation du réseau de transport public de la ville. Le nouveau contrat de délégation de service public va du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2017. Au cours de cette période, le chiffre d’affaires cumulé devrait atteindre 51 millions d’euros.

Selon Keolis, le nombre de voyages devrait augmenter le 18,2%  d’ici à 2017 grâce à la mise en place d’une nouvelle offre. En effet, pour répondre aux demandes de la communauté urbaine d’Arras qui compte 94 000 habitants et 24 communes, le prestataire, par le biais de sa filiale Keolis Arras, s’est engagé à hiérarchiser l’offre de transport avec trois lignes fortes cadencées, assurer la permanence des horaires tout au long de la semaine et de l’année et garantir la simplicité des itinéraires.


Lancement du nouveau réseau en janvier 2012

Le projet inclut notamment « un renforcement de la dessertes des communes de première couronne et des centres de vie périphériques ». Il prévoit aussi la rénovation du service de transport à la demande qui sera développé vers les communes rurales et les zones d’activité. Ce nouveau service doit démarrer en septembre 2011, tandis que le lancement du nouveau réseau dans son ensemble interviendra en janvier 2012.

Keolis annonce enfin son intention de lancer un service de covoiturage, en complément de l’offre bus, notamment à destination des zones peu couvertes.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.